Netflix : La page de trop

Le numérique est une des causes du changement climatique. Rendez-vous compte : il rejette plus de gaz à effet de serre que le secteur aérien.

Une des solutions pour réduire cet impact est d'appliquer des principes de sobriété numérique. Au niveau du Web, nous devons rendre les pages moins gourmandes en ressources et en électricité. Nous pouvons aller encore plus loin en ayant en tête :

La page web avec le moins d'impact écologique est la page web qui n'existe pas.

Une page vraiment utile ?

Page de profil Netflix

Les utilisateurs de Netflix la reconnaîtront. Cette page est affichée à chaque visite pour permettre à l'utilisateur de sélectionner son profil. Mais en a-t-on vraiment besoin ?

Prenons mon exemple. Je partage un compte avec ma famille, nous avons chacun un profil. La plupart du temps, je regarde Netflix sur mon ordinateur personnel que personne d'autre n'utilise dans ma famille.

Pourquoi Netflix me demande-t-il mon profil à chaque visite, au lieu de le mémoriser comme le fait n'importe quel site ?

Il est pourtant très simple de changer de profil sur la page qui suit, en cliquant en haut à droite dans la barre de navigation.

Changer de compte sur Netflix

La question se pose encore plus pour l'application mobile de Netflix. Il y a de grandes chances pour que les utilisateurs ne s'échangent pas leurs téléphones entre eux.

Cette page est donc à la fois frustrante et la plupart du temps inutile.

La page web avec le moins d'impact écologique est la page web qui n'existe pas.

Quel est l'impact écologique de cette page ?

Soyons clairs, une simple visite n'est pas dramatique. Chaque fois que je vois cette page, seulement 193 milligrammes de CO2eq (unité de mesure des gaz à effet de serre) sont rejetés. En comparaison, regarder une heure de film sur Netflix représente 130 grammes. Soit 1 000 fois plus. Donc pourquoi écrire un article sur cette page ?

Parce que je ne suis pas le seul utilisateur de Netflix. Bien au contraire, on en compte plus de 140 millions à travers le monde. 46% d'entre eux s'y rendent plusieurs fois par semaine.

En supposant que ces utilisateurs réguliers vont sur Netflix au moins trois fois par semaine, cette page est servie pas loin d'11 milliards de fois par an à travers le monde !

Maintenant l'impact n'est plus le même : 2 000 tonnes de CO2eq par an.

250 tours du monde en voiture par an. Pour une page inutile.

Et maintenant ?

J'aimerais que Netflix soit mis au courant. Il y a peut-être une raison qui justifie l'existence de cette page. Une question de performance ou d'expérience utilisateur. Mais il est aussi fort possible que son impact n'ait pas été considéré.

Des actions moins radicales que supprimer la page sont déjà intéressantes. Actuellement Netflix mémorise le profil pendant 30 minutes. Allonger cette durée diminuerait l'addition. Ou on peut imaginer ajouter un bouton Se souvenir de moi ?.

En attendant, j'ai développé une extension Chrome pour ne plus voir cette page. Et cela fait du bien.

Au-delà de cet exemple anodin, on se rend compte qu'un créateur de site peut avoir un impact positif inimaginable ailleurs dans sa vie. La moindre économie sur le Web est démultipliée par le nombre d'utilisateurs. Ici un article de Danny van Kooten, qui estime que chaque kiloByte enlevé dans son plugin Wordpress, sauve 2950 kgs de CO2eq par mois.

Alors pour que Netflix supprime cette page, partagez en masse 🐨

Sources

150 millions d'utilisateur en 2019

46% utilisateurs mensuels, 26% utilisateurs hebdomadaires, 11% annuels

La méthode de calcul utilisée

Mesures sous Chrome, MacOS en 4G : 1,45 MegaBytes et 15 secondes d'utilisation

No Comments Yet